AOT

Forum Shingeki No Kyojin à avatars réels.Contenus sanglant & violent déconseillé aux - 16 ans.

Liens utiles

Effectifs

Citoyens x 00 membre(s)
Souterrains x 00 membre(s)
Garnison x 00 membre(s)
Exploration x 08 membre(s)
B. Spéciales x 00 membres(s)
B. D'Entraînement x 01 membres(s)

En ce moment

De plus en plus de Titans stationnent aux abords du mur Rose. Les attaques de ces derniers se multiplient sur la fissure faites dans le mur quelques mois auparavant. C'est inquiétant ...
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

 :: EVERYBODY LOVE HEROES :: registres. :: fiches validées. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Selik von Rosen + It doesn't matter if I'm not enough for the future or the things to come

avatar
➸ MESSAGES : 26
➸ ICI DEPUIS LE : 20/04/2017
Localisation : Non loin des mannequins d'entraînement.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Avr - 21:44

Selik von Rosen
Our lust for life keeps us alive
IDENTITÉ
Nom + von Rosen, traduisant d’une noblesse d’autrefois qui ne fait plus sens aujourd’hui. Prénom + Selik. Surnoms + Ses camarades les plus proches auraient aimé continuer à le surnommer Sel, diminutif logique de son prénom utilisé par la plupart de ses interlocuteurs, mais ils sont tous d’avis que Sucre lui convient bien mieux.  Age + Né le 20 avril de l’an 816, Selik vient de fêter ses 35 ans. Lieu de naissance + District de Stohess. Métier / Occupation + Instructeur au bataillon d’entraînement. Lieu de vie + Le camp d'entraînement, à l'abri du Mur Rose, est son domicile majeur mais il n'est pas rare que Selik retourne au manoir familial, à Stohess, lors de ses permissions ou en l'absence des élèves. Groupe + Bataillon d’entraînement. Orientation + Hétérosexuel. Situation + Célibataire. Ce a quoi tu tiens le plus + La vie. Ton rêve le plus cher ? + Il se pourrait bien que Selik n’ait plus de rêve. En l’état, son plus profond regret fut de rejoindre les Brigades Spéciales : son fantasme le plus cher, mais également le plus irréalisable, serait de réécrire le passé. Son ambition, quant à elle tout aussi utopiste, serait de former les héros - à défaut d’en être un - qui mettront fin à l’horreur qu’est devenue le monde. Avatar +  Eddie Redmayne.
CARACTÈRE
Lâche et craintif, Selik ne se voit pas du tout comme un héros, au contraire de sa famille qui encense son courage : il voudrait leur dire que leur opinion est faussée par leur rang de nobles surprotégés par le roi et n'ayant aucune idée du monde au-delà de la cour de leur manoir, mais il n’ose pas les décevoir et leur avouer à quel point il se trouve nul et raté. Il n’a pas une très haute opinion de lui-même, physiquement ou mentalement, mais essaie ardemment, chaque jour, d’être un homme meilleur : il prône la générosité et la gentillesse et tente d’affronter ses peurs afin de les atténuer et un jour, qui sait, s’y habituer. Selik évite également, depuis son agression, de se faire des ennemis : il garde donc pour lui ses critiques du régime et salue chaleureusement ses supérieurs de l’Armée Humaine, même si, tout au fond de lui, il rêverait de les voir broyés sous les dents d’un titan malformé.

Par-dessus tout, même au-delà de sa phobie des titans, Selik éprouve une peur indicible pour la mort : il n'est pas prêt à découvrir ce que l'après-vie lui réserve et si, dans sa jeunesse, cette crainte se manifestait en couardise, l'instructeur assagi s'en sert désormais comme moteur pour alimenter sa rage de vivre - depuis qu'il a frôlé la perte de sa vie, il la chérit à la hauteur du cadeau qu'elle représente.

Même s’il peut se laisser aller à des accès de haine pour ses supérieurs en son for intérieur, sa patience, sa douceur et sa pédagogie qui le caractérisent d’ordinaire font de lui un professeur calme, dynamique et apprécié, mais qui éprouve parfois des difficultés à gérer les éléments perturbateurs. C’est un instructeur comblé par la réussite de ses élèves, même s’il n’hésite pas à les mettre dans des situations difficiles pour révéler et exploiter leurs capacités cachées. Plus que tout, il essaie de leur apprendre des valeurs morales essentielles, telles que le goût pour la culture, le travail en équipe ou l’éthique, afin de créer un schisme entre la corruption et la débauche des brigades actuelles et l’exemplarité et la responsabilité des générations futures - qu’il s’efforce de former. Enfin, il préférera les très petits groupes afin de prendre du temps pour comprendre le passé, l’ambition et le caractère de chaque élève, même s’il s’agit d’une pédagogie plutôt utopiste.
Selik aime à rêver qu'il formera peut-être le futur commandant de demain, celui qui sauvera l'humanité : ce serait sa maigre participation, son leg à la race humaine, puisqu'il ne peut pas se rendre utile en tuant des titans à cause de sa phobie.

Lorsqu’il est en compagnie de ses proches, Selik est décontracté, chaleureux et s’il ne dispose pas d’un sens de l’humour très aiguisé, il aime à rire aux taquineries de ses frères aînés. Il fait preuve d’une bienveillance, d'une délicatesse et d’une bonté sans égales, mais se vexe assez facilement lorsqu’on lui rappelle qu’il sera toujours le bébé de la famille. Il est d’ailleurs à l’aise avec les enfants, comme en témoigne son entente avec ses neveux et nièces, préférant leur honnêteté et leur simplicité au monde étriqué et hypocrite des adultes.

Selik est un buveur invétéré de thé, chaud ou froid, été ou hiver. Chez lui, on trouvera au moins une théière bouillante prête à recevoir des feuilles aromatisées, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. N’étant pas particulièrement porté sur un nettoyage régulier, le nombre de tasses trônant dans son évier est toujours impressionnant. Son domicile, sans être sale, n’est jamais très bien entretenu : il restera de la poussière sur un meuble ou des miettes dans un coin après qu’il se soit décidé de passer le balai. Toutefois, son lit sera toujours replié impeccablement - s’il faut l’enseigner aux élèves, il se doit de le faire lui-même.

Artiste dans l’âme, Selik se plaît à dessiner - même s’il n’est pas très doué -, mais ses essais prennent la poussière dans un classeur qu’il prend bien soin de ne pas ouvrir pour éviter d’avoir honte de ses goûts et coups de crayon passés. Il joue également du piano depuis son enfance et l’on raconte que les élèves les plus jeunes collent parfois l’oreille à la fenêtre de son domicile pour l’entendre jouer.

Son passé au sein des Brigades Spéciales, tant au travers des missions qu’il a dû effectuer qu’à cause de son agression, l’a laissé avec de nombreuses cicatrices et marques sur le corps et le visage, qui peut paraître grêlé selon la lumière. Selik a également le nez cassé, ce qui n’a pas tendance à améliorer l’image qu’il a de lui-même.
We’re the masters of our own fate and the captains of our own souls
Non… Arrêtez ! Non ! ...Pitié !
Un cri, puis plus rien.

Au coeur de la nuit, un râle étouffé déchira le silence pesant. Résonnant sur les pavés humides des rues désertes de la capitale, cet appel à l’aide ne sera pas entendu. Battu à mort, brisé, jeté comme une ordure - peut-être était-ce ce qu’il était vraiment -, un homme portant le blason des Brigades Spéciales gisait, la respiration difficile, près d’une poubelle. Lorsque l’aube colora le ciel dégagé d’ocre et de rouge, signe d’une journée pluvieuse, il décida qu’il ne mourrait pas trempé comme un chien errant et se traîna douloureusement jusqu’à un boulevard plus fréquenté, où un boulanger matinal, secouant son tablier enfariné après avoir enfourné ses premières miches, lui porta secours. Heureusement pour Selik, il n’était pas encore trop tard.

L’homme, issu de la petite noblesse, avait choisi de s’engager pour avoir une expérience concrète de la vie hors des murs maternels de Sina et se distinguer de ses frères aînés, l’un héritant de la tête de la famille et l’autre souhaitant s’impliquer politiquement dans la gestion du royaume. A son entrée au camp d’Entraînement, Selik avait émis le souhait de rejoindre le Bataillon d’Exploration, pour la simple raison que les tâches qui leur incombent sont à la fois fascinantes et porteuses d’espoir pour l’humanité ; lorsqu’il s’est retrouvé face à face à son premier titan, alors qu’il s’approchait de la fin de sa formation, il comprit rapidement qu’il en avait la phobie et qu’il ne pourrait jamais effectuer un autre geste que s’effondrer sur ses genoux et pleurer face à un membre de son espèce. Etant arrivé exactement 10ème de sa promotion restreinte, principalement grâce à sa détermination et sa légèreté dans son harnais - puisqu’il ne faisait pas preuve d’une force extraordinaire ni d’une stratégie à toute épreuve, Selik préféra miser sur la vitesse et la résolution -, la nouvelle recrue put rejoindre la Brigade Spéciale, où il resterait bien loin des titans, retrouverait l'étreinte protectrice de Sina et pourrait contribuer à la protection de sa famille, qui le soutenait de tout son cœur et était très fière de lui.

Lorsque, le jour même de son agression, la nouvelle qu’un membre d’une Brigade Spéciale avait été lynché et le blason de sa veste déchiré se colporta, les esprits les plus vifs se demandèrent pourquoi ses camarades de Brigade ne portaient aucun signe de bagarre alors que les patrouilles s’effectuaient à cinq. Une enquête fut ouverte, classée sans suite après quelques semaines pour manque de preuves tangibles.

Après ce que ses camarades de patrouille lui avaient infligé, le blessé ne nourrit plus aucun espoir en l'honneur de la police militaire et en la justice d’Utopia : quelques semaines avant son passage à tabac, Selik leur avait enjoint de refuser un pot-de-vin, ce qui, d’après eux, aurait fait capoter une négociation éprouvante pour améliorer leurs pistolets avec le savoir technologique d’un étranger à l’air pourtant louche. Les événements allant de mal en pis, Selik fut malmené à plusieurs reprises par ses camarades, devenant leur défouloir : l’environnement de corruption était tel que les Brigades Spéciales ne pouvaient se permettre de risquer qu’on les dénonce. Si Selik avait tenté de contacter ses hauts supérieurs, ses essais ont tous été avortés par ceux qui avaient été ses camarades.

Sa convalescence dura de longs mois. Selik dut réapprendre à se mouvoir aussi prestement qu’avant, à s’équilibrer dans son équipement tridimensionnel - c’est un peu comme le vélo, on n’oublie jamais vraiment les gestes une fois la sensation acquise, mais lorsque nos os et nos muscles ont subi un grave traumatisme, on ne se fait plus confiance - et à manier lames et pistolets. Pour cela, il réintégra spécialement le Bataillon d’Entraînement afin de bénéficier des conseils d’instructeurs avisés pour lui permettre de reforger ses muscles tout en respectant les nouvelles limites de son corps, qui lui restaient encore à découvrir. Il apprit alors à connaître ses anciens professeurs sous un nouvel angle, qui lui plut particulièrement - écouter leurs plus incroyables histoires de formation ou mettre à jour leurs techniques d'enseignement furent des distractions que Selik a des plus appréciées lors de son séjour.

Lorsque vint le deuxième anniversaire de son passage à tabac et du début de sa rééducation acharnée, on lui annonça gravement, mais abruptement qu’il ne recouvrirait jamais totalement ses capacités et que, ce faisant, il ne pourrait plus assurer la protection du roi et de la noblesse. Ne souhaitant néanmoins pas se débarrasser sans préavis d’un élément qui semblait pourtant prometteur, les commandants lui proposèrent un poste dans une division de la Garnison qui lui permettrait de se rendre utile malgré sa blessure et ce, en restant en zone de - relative - sécurité. Le poste ne serait ni prestigieux, ni intéressant, ni bien payé, mais Selik l’accepta malgré sa tétanisation devant les titans, refusant d’abandonner sa carrière et de rentrer à la résidence familiale de Stohess honteux, faible et vaincu.

A la Garnison, la nouvelle recrue se fit enfin des frères d’armes et de confiance ; toutefois, la confrontation quasi-quotidienne avec des titans et la responsabilité gargantuesque - la survie de l’humanité - qui reposait sur les épaules des soldats l’horrifiait : les siennes étaient encore trop faibles et incapables de supporter une telle pression. Le Bataillon d’Entraînement, où il se sentait chez lui et où il aimait l’ambiance fraternelle, la détermination des nouveaux élèves et l’enthousiasme de leur découverte du maniement des armes, lui manquait. Pour la première fois, Selik sut où était vraiment sa place - et il y retourna l’an dernier en tant qu’instructeur.

Le petit geek derrière son écran !
Pseudo + Orion Ton âge + Si je faisais partie de cet univers, je serais née en 830. Comment as-tu découvert le forum ? + Via votre fiche de pub sur PRD. Présence + 4-5 jours/7, surtout en semaine. Un message ? + Quand j’ai enfin réussi à trouver un prénom qui me convenait, j’ai changé d’avis pour mon avatar : après moult pérégrinations, je suis enfin là, comme promis. :coeur: J’ai hâte de RP avec vous !  :mdr:  :haa:  :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hayden Malcal
⇝ wings of freedom.
➸ MESSAGES : 114
➸ ICI DEPUIS LE : 17/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Avr - 22:00
Heyyy !

Comme dit en cb, Bienvenue ici **

Si tu as la moindre question on est là pour répondre bien évidement Very Happy

Allez bon courage pour ta fiche ! Fini la vite histoire que tu me formes quelques recrues Cool
Revenir en haut Aller en bas
avatar
➸ MESSAGES : 26
➸ ICI DEPUIS LE : 20/04/2017
Localisation : Non loin des mannequins d'entraînement.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Avr - 22:27
Merci beaucoup, major Hayden :mdr: Je me dépêche, c'est promis !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 21 Avr - 11:03
Invité
Bienvenue à toi & bon courage pour cette fiche déjà bien avancée :stp: :haa:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezéchiel Hartmann
⇝ wings of freedom.
➸ MESSAGES : 12
➸ ICI DEPUIS LE : 19/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 12:32
Officiellement bienvenue monsieur Rosen !

_________________




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Astrid Eïvinnd
⇝ wings of freedom.
➸ MESSAGES : 61
➸ ICI DEPUIS LE : 18/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 12:33
Bienvenue à toi !
Je n'ai pas encore eu la joie de te parler en cb mais j'ai hâte **
Bon courage pour la suite de ta fiche dont j'adore le début -pauvre petit chou...
J'adore le prénom que tu lui as donné, et que dire de l'avatar **
J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous !
Plein de bisous ❤️❤️❤️
*Offre les titans en chocolat de bienvenue*

_________________
u.c
Revenir en haut Aller en bas
avatar
➸ MESSAGES : 26
➸ ICI DEPUIS LE : 20/04/2017
Localisation : Non loin des mannequins d'entraînement.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 12:53
Merci Ez et Eben :keur:

Merciiii Astrid, j'ai hâte moi aussi de faire ta connaissance ! Merci pour tous ces beaux compliments et encore plus pour le chocolat de bienvenue ♥️♥️ Et t'inquiète pas pour le petit chou, tout va bien pour lui maintenant :cuty:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Claire Morgenstern
⇝ wings of freedom.
➸ MESSAGES : 18
➸ ICI DEPUIS LE : 05/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 16:22
Bienvenuuuuuue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
➸ MESSAGES : 26
➸ ICI DEPUIS LE : 20/04/2017
Localisation : Non loin des mannequins d'entraînement.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 16:25
Merci beaucoup !
J'ai terminé ma fiche :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hayden Malcal
⇝ wings of freedom.
➸ MESSAGES : 114
➸ ICI DEPUIS LE : 17/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 17:57

T'es validé(e) !
prêt(e) à te faire bouffey ?
Coucou !

Petite précision : les instructeurs et autres personnes aidant à l'entrainement des jeunes recrues sont tous de la Garnison ! La plupart provenant de la 5ème Compagnie (la Réserve). Ne t'inquiètes pas le fait que je valide ta fiche ! C'est juste pour que l'on se comprenne Smile On verra ensemble si tu veux pour voir quelle compagnie et tout !

Voilà voilà, donc c'est bon pour moi tu es donc validé ! Bienvenue à notre premier instructeur ! Puisses-tu nous former de bon soldats **
GG ! Ta fiche est maintenant validée, et tu vas pouvoir te lancer dans l'aventure. Avant ça, il ne te reste que quelques formalités importantes, voici donc une liste de lien par lesquelles tu peux passer :
Bottin. + recenser son avatar.
Fiches de liens. + pour se faire des amis.
Les registres. + des listes pour s'y retrouver. (à ce propos, pour les militaires, pensez à contacter Hayden par MP pour vous faire inscrire ici.)
Recherche de RP. + pour trouver un partenaire !
Absences. + pour une éventuelle absence.

N'oubliez pas que le Staff reste à votre entière disposition pour le moindre soucis que vous pourriez rencontrer, ou par la moindre question que vous auriez. Amusez vous bien.  :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AOT : REVENGE. :: EVERYBODY LOVE HEROES :: registres. :: fiches validées.-
Sauter vers: