AOT

Forum Shingeki No Kyojin à avatars réels.Contenus sanglant & violent déconseillé aux - 16 ans.

Liens utiles

Effectifs

Citoyens x 00 membre(s)
Souterrains x 00 membre(s)
Garnison x 00 membre(s)
Exploration x 08 membre(s)
B. Spéciales x 00 membres(s)
B. D'Entraînement x 01 membres(s)

En ce moment

De plus en plus de Titans stationnent aux abords du mur Rose. Les attaques de ces derniers se multiplient sur la fissure faites dans le mur quelques mois auparavant. C'est inquiétant ...
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

 :: PROLOGUE :: beginning of the end. :: annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

+ Les shifters

avatar
➸ MESSAGES : 60
➸ ICI DEPUIS LE : 17/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Juil - 15:51

Les Shifters
connaître son ennemi

Histoire. ➸ Il y a bien longtemps, peu après la construction des murs, l'Homme désespérait de parvenir à trouver le moyen d'éliminer la menace Titan. Son ennemi bien plus fort, bien plus grand, lui semblait être l'outil qui le mènerait à sa perte. Les armes étaient inefficaces ou presque, les soldats mourraient, la race Humaine peu à peu s'éteignait. Au cœur de Sina, on ne cessait de se question. Quand la mort frapperait-elle ? Quand les Titans, finiraient-il par atteindre les plus riches, les plus puissants ? C'est alors qu'un scientifique de talent se mit en quête d'un solution, sous les ordres et le financement du frère du Roi de l'époque, il commença ses expériences afin de trouver une arme susceptible d'aider ce qui restait de l'Humanité à lutter à armes égales avec les Titans. Ses recherches durèrent des années, infructueuses il s’avéra pourtant qu'un jour le scientifique put hurler "Eurêka". Ce jour là, il annonça la nouvelle à son maître : il venait de trouver le moyen de donner à l'homme la taille, l'apparence, la puissance et les capacité d'un Titan. Ainsi, les soldats auraient la possibilité de se battre à égalité contre leurs bourreaux. Le Roi en fut averti de suite, et il ordonna immédiatement une démonstration. Bien entendu, à l'époque le sérum mis au point était loin d'être stable et alors qu'il était injecté dans les veines d'un volontaire, celui-ci se transforma en un être difforme qui aussitôt, attaqua ses créateurs. On ne sait ce qu'il est advenu cette chose. Quoi qu'il en soit, après cette expérience des plus décevante et effrayante, le Roi, effrayé, ordonna immédiatement à ce que ce sérum, ainsi que toutes les recherches qui s'y rapportaient soient détruits. On ne devait plus y songer. Transformer un homme en monstre, n'était que folie.

Le scientifique abdiqua, mais le frère du Roi, convaincue que cela pouvait être un salut pour sa race s'opposa à cette décision. Il jura au Roi qu'il continuerait, qu'il mettrait au point un sérum stable et qu'il obtiendrait des résultats. Malheureusement, on le décréta fou et lorsque le Roi s'aperçue des recherches qui continuaient d'être menée dans son dos, il ordonna à ce que les scientifiques, ainsi que son propre frère soient chassés des murs. Exilés. Condamnés à mort.

On entendit plus jamais parler du frère du Roi. A la cour, on effaça toute trace de son existence et parler de lui fut considérer comme un blasphème, une offense. On le pensait mort, il en fut tout autrement.

Si une bonne partie de l'équipe du Prince fut décimé par les Titans, ce dernier et quelques uns de ses compagnons trouvèrent refuge dans les montagnes, à des kilomètres des murs. Affamés, épuisés, accablés, ces hommes jurèrent de se venger un jour. Il s'organisèrent. S'installèrent, se développèrent, pour fonder au final un lieu sécuritaire au cœur des montagnes. Là, les recherches continuèrent et à l'occasion. Certains s'infiltrèrent dans les murs par le biais de l'Exploration afin d'y enlever des cobayes ou de convaincre certains de rejoindre leurs rangs. Des dizaines d'années s'écoulèrent, le frère du Roi mourus étant remplacé à la tête du village par sa dépendance. Le village prospéra, les recherches avancèrent et bientôt - après bien expériences ratées - , le sérum fut complet.

A partir de là, la véritable vengeance commença. Des enfants du village furent choisis pour devenir les armes, les instruments de la vengeance. On leur injecta le sérum, on leur apprit à se battre et à haïr les murs ainsi que leur dirigeants et partisans. On alla même jusqu'à injecter le produit à l'intérieur même des murs, afin d'avoir des armes déjà infiltrés. Les pions étaient en place, il n'y avait plus qu'a les déplacer.

Qui sont-ils? Que sont-ils? ➸ Pour les moins informés, venons au fait. Ce que nous appelons "Shifters" ou plus précisément "Titans Shifters" sont en réalité des êtres humains capables de prendre la forme de Titans.

D'où viennent-ils? ➸ Et bien pour le savoir il suffit de lire l'histoire, ils sont en réalité le fruit d'expériences humaines visant dans un premier temps à donner à l'être humain la capacité de se battre à armes égales avec les Titans. Le sérum mis au point à été détourné à la suite d'un événement ... je vous invite à relire l'histoire.

Comment marche la transformation? ➸ Selon nos informations, la transformation serait le résultat d'une volonté ou/et d'un besoin et nécessiterait une douleur telle qu'une morsure, coupure pour s'enclencher. Un Shifter se transformant produit un épais nuage de fumée, il en est de même lorsqu'il reprend sa forme humaine.


Comment les reconnaître? ➸ D'après nos observations, il est relativement simple de différencier les Shifters des Titans lambda. Ces derniers sont en effet plus puissants, et possèdent des facultés qui leurs sont propres. Il a aussi été constaté que les Shifters, contrairement aux Titans "normaux" conservaient l'intelligence et les souvenirs de l'être humain transformé. Ce dernier détail en fait des ennemis dangereux et particulièrement redoutables.

Sont-ils jouables? ➸ Oui, sous couvert qu'ils doivent s'adapter au contexte et rester cohérents avec l'histoire et les événements du forum. Vos fiches seront passer au crible.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AOT : REVENGE. :: PROLOGUE :: beginning of the end. :: annexes-
Sauter vers: